l'esprit des données

De nouvelles soirées d’échange, un nouveau modèle

La soirée du 18 novembre a été un succès, et pas seulement parce qu’elle a réuni à Bastille des fondateurs d’entreprise, des directeurs et des consultants expérimentés malgré le contexte des attentats.

Alors qu’au départ plusieurs pensaient bien connaître les enjeux et perspectives des DT/DICT et la réforme du plan cadastrale, les participants étaient manifestement heureux d’apprendre de nouveaux éléments utiles à leur future gestion des données géographiques. Puis ils ont massivement échangé autour des éléments sur la loi NOTRe que Mens Data leur a fait découvrir et qui vont bouleverser leur marché. Au final, tout le monde a passé 3h30 agréables, stimulantes intellectuellement et, manifestement, perturbantes pour certaines stratégies de développement!

Bien entendu, il n’était pas question d’aller dans le détail de chaque marché, d’une part parce que certains des participants sont en compétition, et d’autre part parce que l’objectif de la soirée était de faire apprécier la valeur ajoutée que peut apporter Mens Data dans tous les aspects liés à la donnée… sans donner tous les secrets de fabrication.

Un des participants a ainsi souhaité que ce type de soirée se répète, par exemple sur une base trimestrielle, moyennant une participation à l’effort d’investigation de Mens Data. Sur la loi NOTRe, en effet, notre préparation spécifique a été d’environ deux jours. Par conséquent, ces futures soirées seraient sans « zone préservée ».

On ne refuse pas une idée pareille! Encore faut-il avoir des sujets qui entrent dans nos domaines de compétence. Coïncidence, l’actualité législative de 2016 devrait permettre de parler d’ouverture de données publiques et alimenter le marché de la réutilisation. C’est décidé : prochain rendez-vous : le 18 février, même lieu même heure.

Les deux sujets seront annoncés dès la fin de la trêve des confiseurs.

 

2 commentaires
  1. Oui, ce fut un excellent moment d’échanges!
    Vivement la prochaine soirée!!
    Bruno

    • Merci!
      La prochaine sera sur les nouvelles lois sur la réutilisation, je cherche une date.

Laisser une réponse