l'esprit des données

Activités

<Man at work>

Les premières années de Mens Data ont été riches. Elles lui ont permis d’apprendre à décliner le mot « opérationnel » selon le temps des PME : échéances à 6 mois, retour sur investissement sur le chiffre d’affaires… Cela a été également l’occasion de prendre la mesure de la faible compréhension, par les entreprises européennes du secteur de l’information numérique, des organisations internes des institutions, que ce soit dans la production de données ou de la prise de décision.

Le fondateur de Mens Data a une pratique approfondie des instances de coordination nationales, comme le Conseil de l’information géographique et la COVADIS, et européennes.

Ses missions ont pu couvrir des études de marché export (Royaume-Uni) ou nationaux (secteur du transport) pour l’emploi de données INSPIRE.

Sa capacité d’observation et d’analyse a permis, par exemple, de détecter puis d’aider à corriger un écart entre la nouvelle stratégie d’un dirigeant et le discours de ses commerciaux qui n’avaient pas vraiment évolué. Il a aussi pu mettre sa connaissance du marché français et de ses tendances au service d’un dirigeant d’un groupe européen souhaitant se développer davantage en France.

Il a publié de nombreux articles dans différentes revues du domaine de l’information géographique ou de l’environnement ainsi qu’édité plusieurs guides de vulgarisation sur les risques majeurs. Ceux qui paraissent les plus notables sont :
– l’ensemble du site « INSPIRE by Clouds »
– membre du jury d’une thèse de géographie de Paris I Panthéon-Sorbonne (2008)
– hors-série de l’ISTED, 2004 : Information géographique et prévention des risques;
– préface de l’ouvrage collectif « Systèmes d’information et risques naturels » paru aux Presses de l’École des Mines de Paris (2003).

Il intervient régulièrement dans colloques et manifestations, dont les plus marquantes ont été :

– l’organisation d’une conférence européenne sur une initiative franco-allemande,
– Meetup sur Mens-Data_SIRENE (pdf) de l’INSEE, pour sa géolocalisation.
– séminaire sur la gouvernance informationnelle, 8 et 9 septembre 2016 à Cayenne;
– conférences européennes INSPIRE depuis 2008;
– CNRS : Introduction au séminaire Allenvi sur le droit de la donnée (2014);
– World Geospatial Forum 2014 (Genève) sur l’ouverture des données publiques;
– colloque sud-américain sur la diffusion des données environnementales, Porto Alegre, Brésil, 2013.

Par ailleurs, ayant le goût de l’enseignement, il intervient régulièrement en formation interne au ministère ou dans des universités au niveau Master :

– Invitation à une conférence (sur les enjeux de la normalisation) dans le cadre du Mastère spécialisé BIM, conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures de l’ENPC
– conception d’une formation d’une journée sur le droit de la donnée s’inscrivant dans un parcours de formation de 2,5 jours.
– Mastère SILAT (ENGREF Montpellier)
– Master de géographie de Panthéon-Sorbonne
– conception d’une formation de formateurs pour le CNRS.

On ne se refait pas : un partage de retour d’expérience (limité car les interventions sont toutes couvertes par la confidentialité à la demande des entreprises) de cette activité est sur ce site…